Le Crédit populaire d’Algérie القرض الشعبي الجزائري CPA financera à hauteur de 329 milliards de dinars la construction de 120 000 logements AADL



La réalisation de ces logements, qui devrait débuter juste après la période du ramadhan, soit en juillet 2017, ne devrait pas dépasser 18 mois, selon la convention cadre signée jeudi entre le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, le Crédit populaire d’Algérie CPA et la Caisse nationale du logement CNL.

La convention a été parafée par le directeur général du logement au ministère, Kamel Nasri, le Pdg du CPA, Omar Boudieb, et le directeur général de la CNL, Ahmed Belayat. Sur les 329 mds de DA, 259 mds seront destinés à la réalisation de la partie logements, alors que le reste servira à financer la réalisation des locaux commerciaux situés dans les futurs immeubles AADL

A l’issue de la signature, le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Youcef Cherfa, a précisé que la réalisation de ce programme sera entamée juste après le ramadhan pour une durée de 12 à 18 mois. « Nous rassurons les souscripteurs de l’AADL qu’ils auront tous leur logement et que les délais de réalisation seront respectés », a-t-il affirmé. 

Le premier responsable du secteur de l’Habitat a assuré que l’AADL et les OPGI n’enregistrent actuellement « aucune dette » envers les maîtres d’œuvres pour la réalisation des logements AADL et LPL (ex-social), à l’exception des restes à payer du mois de juin en cours, qui seront à leur tour « réglés incessamment du moment que leur couverture financière est disponible ». 

Cherfa a rappelé que la CNL avait récemment débloqué 134 milliards (mds) de DA sur deux tranches (74,6 mds et 60 mds) pour régler la situation des services concernés. 

« Désormais, le financement du logement en Algérie se poursuivra très normalement », a-t-il garanti. Interrogé sur le sort des logements de types LSP (logement social participatif), le ministre a assuré que ce programme « n’a pas été abandonné par les autorités, d’autant que les financements nécessaires à son parachèvement existent ». 

De son côté, le Pdg du CPA, dont la banque représente le chef de file des six banques publiques concernées par le financement des programmes AADL et LPP, a indiqué que ces banques se sont déjà engagées en 2013 et 2015 avec un montant global de 150 mds de DA pour la réalisation respectivement de 100 000 logements et 80 000 logements. 


« Les besoins de financements bancaires du programme AADL sur trois ans s’élèvent à plus de 552 mds de DA », a-t-il avancé en précisant que 239 mds devraient être débloqués durant le deuxième semestre de l’année en cours, 236 mds pour 2018 et 78 mds pour 2019. 

Sur le quatrième quinquennat présidentiel 2015-2019, un programme de 1,6 million de logements, tous types confondus, est inscrit, avec une moyenne de 320 000 logements par an. 
Le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune avait indiqué à la fin mai que le financement ne constituait plus une entrave à l’avancement des projets de logements, affirmant que ce dossier demeurera une priorité nationale.

source : Jeune Independant

Commentaires

Articles les plus consultés

La poste Algérienne a lancé la carte Edahabia CCP Gold

Algérie Poste : Demande de nouvelle carte Edahabia de compte ccp inscription gold card magnétique eccp

Poste ccp Algérie lance app android البطاقة الذهبية pour consultation de compte eccp 2017

Tempête de neige a atteint 19 départements en Algérie عاصفة ثلجية تضرب الجزائر

La Fédération Algérienne de Football faf pourrait renverser l'entraîneur Algérien Georges Leekens

مباراة الجزائر وتونس كاس افريقيا 2017 CAN2017 Algérie - Tunisie : le derby

Convention Eniem - Giplait Algérie : présentoir frigorifique, réfrigérateurs, cuisinières et climatiseurs